Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les bénévoles de notre association ont pratiqué un arrachage sélectif des chardons dans les zones les moins denses pour épargner la végétation autochtone menacée et qui commence à réapparaitre.

Les bénévoles de notre association ont pratiqué un arrachage sélectif des chardons dans les zones les moins denses pour épargner la végétation autochtone menacée et qui commence à réapparaitre.

Beaucoup de satisfactions en ce printemps 2016 pour notre association mobilisée depuis quatre ans au chevet de l'île Dumet. Des signes encourageants viennent couronner les efforts déployés : les chardons commencent à régresser et leur recul favorise la repousse de la végétation autochtone menacée. La colonie de goélands est stable en effectifs et l'Eider à duvet a choisi Dumet pour nidifier. Divers travaux d'aménagement et d'entretien ont été conduits au cours de l'hiver qui rendront l'île plus agréable aux visiteurs cet été.

Une ombre au tableau : si les communes voisines s'engagent à nous soutenir (Piriac, Mesquer et La Turballe) le conseil départemental a commencé à réduire fortement ses interventions financières.

A lire dans la "Lettre de DUMET n°13, ci-dessous.

Cliquez ici pour lire la "Lettre de DUMET n°13"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :